Poésie
   

J’écris de la poésie sur des machines à écrire Underwood, sur des carnets Moleskine non lignés, à l’intérieur des livres, dans de vieux cahiers d’écolier.e.s, sur mon ordinateur ou dans mes notes d’Iphone.

Ma démarche d’écriture relève d’« une détermination de ne rien tenir à l’écart ». Je considère la poésie comme une psychomagie, une sorte d’alchimie entre la cure analytique et le sortilège. Le poème devient incantation pour le corps, rituel pour le mental, il me permet de lutter pour le changement en moi et vers le monde, avec les autres, de traverser les traumatismes et de me sentir puissante.

J’ai co-créé Grenades, une revue de poésie et écritures contemporaines féministes.


Publications /

Inédits /

Gang de Chevelures x 100 Culottes
3 extraits

Suite à ronger

© Clémence Gachot-Coniglio.  All rights reserved.